Le Moulin à Paroles

Un crime au collège du Lac.... le mystère est résolu!!!

Par Elina BIOT, publié le lundi 14 novembre 2016 12:43 - Mis à jour le lundi 22 mai 2017 13:12

Précédemment dans l'épisode 3

Maëva inspectait les ruines de son collège avec les policiers. Elle aperçut une forme dans un coin sombre. Etait-ce... Une caméra?!

 

Episode 4

Elle alla voir dans le coin où elle avait cru voir, l'espace d'un instant, une forme ressemblant à une caméra. Celle braquée sur la salle 207, celle qui, si l'on pouvait voir l'enregistrement, révélerait tout...

Oui! C'était bien une caméra! Mais, comme elle était par terre, elle avait dû tomber, et était sûrement endommagée. Elle appela la police et ils décidèrent de l'emmener au commissariat pour voir si le contenu était intact. Ils marchèrent donc à travers toute la ville. Une fois arrivés, ils l'étudièrent. Elle était gravement endommagée mais en intégrant la carte mémoire dans une autre caméra, c'était peut être possible. Les policiers renvoyèrent Maëva chez elle en la remerciant car il se faisait tard et sa mère voulait qu'elle soit rentrée avant que la nuit tombe. Maëva reviendrait donc le lendemain, pour connaître les résultats.

 

La fillette eût du mal à s'endormir. Sa petite aventure, même minime, avait été d'une grande aide pour la police, car si la carte mémoire n'était pas endommagée (et, selon Maëva, elle ne pouvait l'être)  tout le monde saurait la vérité à propos de ce mystère.

 

Le lendemain, sa mère la déposa au commissariat. Maëva crut tomber quand le policier lui dit que la carte n'était pas endommagée et qu'ils allaient partir à la recherche du criminel, qui était connu des forces de l'ordre.

 

Une semaine plus tard, le criminel avait été arrêté. Les élèves ne  connaissaient pas vraiment Maëva mais elle était devenue leur héroïne. Elle était fière... fière d'avoir résolu ce mystère, car même si elle avait eu besoin d'aide, sans elle, cette enquête n'aurait jamais abouti. Elle avait enfin l'impression d'être à sa place, là où tout le monde la respectait. Tous les journaux de la ville parlaient d'elle. Elle était là où elle avait toujours voulu être.

 

Depuis cette histoire, Maëva changea d'objectif. Auparavant, elle voulait être auteur. Désormais, elle enquête elle aussi, dans des affaires comme celle-ci, auprès de la police.

 

FIN

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Commentaires

Aucun commentaire

Catégories
  • Je vous raconte...