10 articles par JEAN-CHRISTOPHE DUCHATEAU

L’engagement au cœur du parcours citoyen

Par JEAN-CHRISTOPHE DUCHATEAUPublié le 15 févr. 2017 à 12:42 ♦ Mis à jour le 15 févr. 2017 à 12:43

Catégorie :

Expo Photo

Par JEAN-CHRISTOPHE DUCHATEAUPublié le 02 déc. 2016 à 10:58
Expo Photo
Source : La Vie Amandinoise n°913 - Je. 24 novembre 2016
La Vie Amandinoise - Page 2

 

Catégorie :

Sortie au Théâtre : Un fusil à la main

Par JEAN-CHRISTOPHE DUCHATEAUPublié le 22 nov. 2016 à 13:07 ♦ Mis à jour le 22 nov. 2016 à 13:08

Un fusil à la mainNous sommes en décembre 2014. Sébastien, dessinateur, est empêché de reprendre la route par une tempête de neige. Dans la maison de ses beaux parents, il passe le temps en visitant le grenier et trouve un journal écrit pendant la première guerre mondiale.
Sa lecture prend vie : nous voici en 1910, un dimanche de printemps où Jean, sa mère, son père célèbrent après la culture des champs la fête des moissons dans le Nord de la France. A la même période, Hans, un jeune allemand, découvre l'émoi amoureux auprès de la jolie Lili.
La joie et la simplicité quotidienne de part et d'autre de la frontière sont bientôt troublées par une terrible nouvelle : la déclaration de guerre.
Comment ces deux jeunes hommes, que rien ne prédestine à se rencontrer, vont-ils se croiser, devenir soldat, se recroiser entre 1914 et 1918.
Comment vont ils essayer de vivre, de survivre dans la boue et le froid et surmonter ces quatre années épouvantables de guerre...
Mais pourquoi ? Pour qui ?
Nous les suivons dans leurs peurs, leurs doutes, leurs incompréhensions... et plongerons bientôt dans leurs yeux lorsqu'ils seront face à face... « Un fusil à la main ».

Un fusil à la main
Source : La Vie Amandinoise n°912 - Je. 17 novembre 2016
La Vie Amandinoise - Page 5

 

Catégorie :

Forum des métiers

Par JEAN-CHRISTOPHE DUCHATEAUPublié le 18 avr. 2016 à 20:03
forum des métiers

Source : La Vie Amandinoise n°885 - Je. 14 avril 2016


La Vie Amandinoise - Page 4

 

Catégorie :

Saint-Amand-les-Eaux: des contes vivants au collège Moulin Blanc

Par JEAN-CHRISTOPHE DUCHATEAUPublié le 03 déc. 2015 à 16:21

Depuis maintenant plus de dix ans, chaque année, la professeure documentaliste du collège, Mme Bonnemaison, fait intervenir des conteurs francophones auprès des classes de sixième, plus les classes de sixième et de cinquième SEGPA.

Saint-Amand-les-Eaux: des contes vivants au collège Moulin Blanc

Ce projet pédagogique, financé par le collège et son foyer socio-éducatif, permet de parfaire l’étude d’un genre littéraire qui « n’est pas seulement un texte à lire mais surtout un texte transmis oralement, avec ses différentes versions ou interprétations ». C’est un spectacle vivant qui vient à eux : moment intimiste et interactif où les conteurs peuvent jouer des réactions des élèves, où la frontière de la scène est rompue, où il n’y a pas d’écran… Alors peuvent-ils voir, entendre et toucher la réalité d’un genre universel.

En janvier 2015, Gilles Bizouerne, conteur parisien, avait été invité pour son spectacle « Vrais mensonges ». Déjà sollicitée en 2011 et 2013, la troupe « Les Contes Calumet » revient cette année avec ses deux conteurs de La Réunion, Jean-Bernard Ifanohiza et Christine Langot. Leur nouveau spectacle, « L’autre côté », alliant contes du monde entier et percussions africaines, donnera lieu ce jeudi à trois séances pour près de 200 élèves et leurs professeurs. Et s’ils entendent le terme « kriké », « expression rituelle utilisée pour retenir l’attention », expliquait la professeure documentaliste, c’est par « kraké » qu’ils pourront signifier qu’ils sont bien à l’écoute du récit des mondes imaginaires qui leur seront donnés à découvrir.

Site Internet : www.contes-calumet.com

Source : La voix du nord - Article publié le 02/12/2015

 

Catégorie :

Page 1 / 2 Page suivante > Dernière page >>

Haut de la page